Actualités

Setec hydratec décroche un premier contrat en Tunisie janvier 2018

En 2015, le gouvernement Tunisien a fait passer une loi autorisant le recours aux partenariats publics privés (PPP) pour accélérer le développement des infrastructures publiques.
Les deux premières opérations lancées en PPP seront la station d’épuration Tunis Nord El Hessiane (60 000 m3/j) et la station de dessalement d’eau de mer de Gabès 50 000 m3/j pour le compte du Groupe Chimique Tunisien (GCT).
Le groupement Eversheds-Sutherland / setec-hydratec vient de signer le contrat d’assistance à maîtrise d’ouvrage allant des études préalables à la mise au point des deux contrats de PPP. Matthieu Trautmann et Sébastien Delhautal piloteront l’affaire coté setec. Une première mission de terrain sera menée fin janvier.

setec hydratec assiste les futures autorités organisatrices GEMAPI septembre 2017

Au 1er janvier 2018, la gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI ) deviendra une compétence obligatoire des communautés de communes, communautés d’agglomération et métropoles.
Aujourd'hui, l'entretien et la restauration des cours d'eau et des ouvrages de protection contre les crues sont exercés de manière disparate et incomplète. L’échéance arrive à grand pas et beaucoup de collectivités mandatent des AMO pour les accompagner.
En partenariat avec Calia conseil, setec hydratec capitalise de belles références et développe de nouvelles compétences : Dordogne moyenne et Cère aval ; Pays des Nestes (hautes Pyrénées) ; Gave de Pau et Adour Amont ; Scarpe (Pas de Calais) ; SIARE d’Enghien-les-Bains (Val d’Oise) ; Aisne (Château Thierry) ; Marne Moyenne (Châlons-en-Champagne) ; Drac Amont (Hautes Alpes) ; Moselle et Arc mosellan (2 études),  … Toulouse, Paris, Lyon, Angers, Strasbourg et Vitrolles participent au développement de cette activité stimulante à mi-chemin entre le conseil et l’ingénierie.

Le Provinois sécurise son alimentation en eau potable août 2017

En Seine-et-Marne, 58 communes regroupées au sein du syndicat mixte de transport d’eau potable du Provinois ont décidé de sécuriser leur alimentation en eau potable au moyen d’un vaste réseau interconnecté atour d’une ressource en eau potable pérenne. Le syndicat vient d’attribuer la maîtrise d’œuvre des travaux au groupement setec hydratec – icape : 146 km de canalisations, 2 réservoirs d’eau traitée et 16 groupes de pompage pour sécuriser 49 000 Seine-et-Marnais. La première étape de la mission confiée aux bureaux d’études consistera à optimiser le schéma de transport projeté au moyen d’un modèle numérique permettant de simuler tous les modes de fonctionnement envisageables. Une belle référence, symptomatique de l’intercommunalité croissante des services publics de l’eau, qui occupera l’agence Paris sud pour plusieurs années.

Se baignera-t-on dans la Seine au pied de la tour Eiffel ? août 2017

La candidature de Paris aux JO 2024 prévoit l’organisation d’épreuves de natation dans la Seine. La ville projette, au titre de l’héritage laissé à la population à l’issue des jeux, d’y installer des lieux de baignade pérennes.
Mais l’obtention d’une eau de qualité baignable, en Seine et en Marne, implique une diminution drastique des rejets d’eaux souillées dans les cours d’eau, notamment par temps de pluie.
C’est pourquoi le Syndicat Interdépartemental d’Assainissement de l’Agglomération Parisienne (SIAAP) a demandé au groupement setec hydratec / prolog ingénierie de l’aider à bâtir un plan d’actions comprenant la création de stockages transitoires enterrés et la mise en place d'une gestion alternative de certaines eaux de ruissellement urbaines.
Cette étude, initiée en juillet 2016, a nécessité la mise en œuvre d’un modèle numérique complexe simulant le fonctionnement hydraulique des égouts franciliens. Ce modèle, comprenant 1 200 km de canalisations, 1 800 bassins versants et 260 points de rejets a été construit à l’aide du logiciel hydra développé par setec hydratec.

Les résultats de l’étude sont attendus pour fin 2017.

LES ETUDES DE CONCEPTION DU SITE PILOTE DE LA BASSEE DEBUTENT ! avril 2017

A Paris, le risque d’une crue type 1910 est réel, avec des conséquences qui seraient dramatiques. Le coût des dommages pourrait s’élever à plusieurs dizaines de milliards d’euros.
C’est pourquoi l’établissement public territorial de bassin Seine Grands Lacs initie le projet de grands casiers de stockage dans la plaine de la Bassée en Seine-et-Marne. Ce nouvel ouvrage d’écrêtement des crues de la Seine viendra compléter le dispositif existant et s’attachera à valoriser la richesse écologique du site.
Le groupement setec hydratec (setec organisation, terrasol, Artelia, Ecosphère et l’architecte Luc Weizmann) a remporté en janvier la mission de maîtrise d’œuvre complète de l’opération depuis les études de faisabilité jusqu’à la mise en eau, prévue en 2025.

UNE CANALISATION D'EAU POTABLE PREVUE SOUS LA LOIRE POUR SECURISER LE SUD-OUEST DE LA LOIRE ATLANTIQUE (44). avril 2017

Un projet d'envergure va permettre de sécuriser l'approvisionnement en eau potable des habitants du Pays de Retz.
Atlantic'eau, gérant l'eau potable dedes servitudes  173 communes de Loire Atlantique, va poser une conduite d'eau sous pression sous la Loire au niveau de la Martinière dans le but de raccorder le Pays de Retz à la nouvelle canalisation qui relie Nantes, Saint-Nazaire et La Baule (en vert sur la carte). Le budget de l'opération est de 10 millions d'euros.
C’est le groupement setec hydratec / eureteq qui assurera la maîtrise d’œuvre des travaux (en rouge sur la carte) comprenant, un réservoir au sol de 1500 m3, 17 km de conduite DN500 / 600 et deux franchissements délicats : la traversée de la Loire en forage dirigé et celle d’une ligne SNCF en forage à la tarière.
Ces opérations complexes nécessitent une grande rigueur dès le démarrage des études, lors de l’établissement des tracés, des dossiers règlementaires et des servitudes d’utilité publique.
setec hydratec, qui termine la maîtrise d’œuvre de la liaison (verte) Nantes, Saint-Nazaire et La Baule (56 km DN600 à 1000) sait le soin qu’il faut apporter à ces premières étapes pour maîtriser les coûts et la durée des travaux.

Mission de maitrise d’œuvre pour la région Grand Est avril 2017

La région Grand Est a attribué la maitrise d’œuvre pour la restauration des continuités sédimentaires, piscicoles et nautiques à l’amont de Sélestat (67) au groupement SETEC HYDRATEC – SINBIO - ASCONIT.
Le projet comprend la démolition d’un seuil fixe en enrochement, la mise en place d’un clapet basculant de 20m de large sur 3.00m de haut et la création d’une rivière de contournement pour un budget global de 1M €.
L’ouvrage permettra de concilier les usages agricoles et touristiques tout en respectant les contraintes environnementales liées à la présence de zones humides remarquables en amont de l’ouvrage.

Histoire Damour au Liban mars 2017

Setec hydratec en groupement avec Paratronic, Semeru, Corail (France) et Elard (Liban) a été mandaté pour réaliser la mise en place d’un dispositif pilote de suivi hydrométrique sur le bassin versant karstique du Damour (> 300 km²), situé à 20km au sud de Beyrouth.
Le projet intervient dans le cadre d’un FASEP financé par le Trésor Français, qui a pour objet le développement des entreprises françaises à l’étranger, et pour le cas présent pour le compte de l’ONL (Office National du Litani) organisme public qui a pour mission la connaissance et le suivi des ressources en eau de surface sur le territoire libanais.
L’étude a pour but d’enrichir les connaissances hydrologiques du Damour et ses affluents, afin d’améliorer la gestion de la ressource (irrigation, AEP, hydroélectricité).

Métropole du Grand Paris : les EPT s’approprient progressivement la compétence assainissement février 2017

À l’instar des 11 autres EPT métropolitains, l’Établissement Public Territorial Grand Paris Sud-Est Avenir (GPSEA) exerce la compétence assainissement depuis le 1er janvier 2016. Ses infrastructures de collecte des eaux usées, largement connectées à celles du conseil départemental du Val-de-Marne, équipent une population de 355 000 habitants. Pour prendre la pleine mesure des défis techniques, environnementaux et économiques qui l’attendent, l’EPT actualise l’état des lieux. GPSEA vient d’attribuer un premier grand contrat d’auscultation : l’étude diagnostique du réseau d’assainissement de Créteil (91 000 habitants). Cette mission incluant visites de galeries, mesures in situ et modélisation hydraulique a été confiée au bureau d’études setec-hydratec. Elle durera 22 mois et s’achèvera par l’établissement d’un document de programmation de travaux d’amélioration et de renouvellement du patrimoine.

En 2019, le lac Daumesnil accueillera ses premiers baigneurs. La mairie de Paris vient d'attribuer la maîtrise d'oeuvre de l'aménagement. janvier 2017

La Ville de Paris confie la maîtrise d’œuvre complète de la baignade biologique du lac Daumesnil du bois de Vincennes au groupement setec hydratec – Greenconcept – Les Fontainiers de Paris – Atelier32. Dans la lignée des travaux de rénovation du réseau hydraulique du parc des Buttes Chaumont achevés en 2016, et de multiples missions menées depuis 20 ans, setec hydratec affirme son savoir-faire dans le domaine de l’ingénierie de l’eau des parcs et jardins urbains. Les études de conception de la baignade Daumesnil débuteront en janvier 2017. L’intégration écologique, paysagère et architecturale dans le Bois sera aussi importante que les aspects techniques liés à l’hydraulique et au traitement de l’eau. Dès 2019, la baignade accueillera jusqu’à 2 200 personnes par jour, de mi-juin à mi-septembre.

AMENAGEMENT D’UNE BAIGNADE BIOLOGIQUE DANS LE LAC DAUMESNIL DU BOIS DE VINCENNES (PARIS, 12ème) décembre 2016

La Ville de Paris confie la maîtrise d’œuvre complète de la baignade biologique du lac Daumesnil du bois de Vincennes au groupement setec hydratec – Greenconcept – Les Fontainiers de Paris – Atelier32.
Dans la lignée des travaux de rénovation du réseau hydraulique du parc des Buttes Chaumont (Paris, 19ème) achevés en 2016, et de multiples missions menées depuis 20 ans, setec hydratec affirme son savoir-faire dans le domaine de l’ingénierie de l’eau des parcs et jardins urbains.
Les études de conception de la baignade Daumesnil débuteront en janvier 2017. L’intégration écologique, paysagère et architecturale dans le Bois sera aussi importante que les aspects techniques liés à l’hydraulique et au traitement de l’eau. Dès 2019, la baignade accueillera jusqu’à 2 200 personnes par jour de mi-juin à mi-septembre.

Deux nouveaux contrat à l'ile Maurice! novembre 2016

Après un premier contrat gagné au mois d’avril 2016, setec hydratec s’est vu attribuer, cette année, 2 autres contrats à l’Ile Maurice au mois de juin et au mois de septembre.
L’un concerne la maîtrise d’œuvre d’une Smart City de 40 ha, à Tamarin, dans l’ouest de l’île, pour un promoteur immobilier local. Ce contrat piloté par setec hydratec, mobilise pas moins de 6 autres sociétés du groupe.
L’autre contrat concerne la maîtrise d’œuvre de la réhabilitation et de l’extension (66 000 m3/j à 100 000 m3/j) de l’usine d’eau potable de La Nicolière dans le nord de l’île, pour la régie nationale de l’eau. Notre mission comprend l’audit technique préalable, les études de conception et l’assistance à la passation des contrats de travaux, en partenariat avec un bureau d’études local. L’une des particularités du site est la pollution des eaux brutes par des algues bleues, potentiellement toxiques pour la santé humaine.

setec hydratec en mission outre atlantique septembre 2016

C’est avec setec international que setec hydratec travaille sur une mission de maitrise d’œuvre relative à la « réhabilitation des digues du port de Saint-Pierre » sur l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon. Outre la modélisation de la propagation de la houle, setec hydratec a en charge les calculs de conception pour la solution de confortement des ouvrages.
La mission a commencée par un diagnostic sur place des ouvrages portuaires sous le regard curieux des phoques présents en grand nombre sur l’archipel.

L’agence de Toulouse gagne l’accord-cadre de la Gironde pour des dossiers réglementaires août 2016

Le Conseil départemental de la Gironde (33) vient de confier à l’équipe toulousaine de SETEC HYDRATEC l’accord-cadre pour 2016-2019 concernant la réalisation des études hydrauliques et dossiers réglementaires (incidences loi sur l’eau) préalables aux opérations d’aménagements d’infrastructures routières sur l’ensemble du territoire du Département (lot 3), sur la base de l’offre élaborée par Sandrine Lixandre. Mission à mener en collaboration avec SETEC Organisation qui est attributaire du lot 2 relatif à la Concertation/Communication.

SETEC HYDRATEC MOBILISE POUR CONFORTER LE VALLON DE LA MEANDIERE, AU NORD DE LYON juin 2016

Setec hydratec assure la maîtrise d’œuvre des travaux de réparation des désordres produits suite à de violents orages dans le vallon de la Méandière, en octobre 2014, le long de l’autoroute A432, sur les communes de Beynost et de la Boisse.
Un des chantiers a consisté à stabiliser le profil en long d’un thalweg (pente ≈15%) subissant de fortes incisions,par l’aménagement de 9 chutes de 2 à 4m de hauteur, constituées de gradins de gabions. Entre deux chutes, des fosses, destinées à se combler lors des transferts de matériaux et à dissiper l’énergie ont été aménagées. Quant aux berges, elles ont été confortées par des bajoyers en gabions qui assurent des soutènements pour les talus reconstitués (pente talus > 1/1).

Mise en service de l’unité d’eau potable de La Garde Freinet juin 2016

A l’issue de la phase de conception qui s’est déroulée fin 2014- 2015 les travaux de construction de la nouvelle unité de production d’eau potable de la Garde Freinet (83) prennent fin.
La mise en service de cette usine qui produira à partir d’une eau de barrage particulièrement complexe à traiter, doit intervenir fin juin pour pourvoir aux importants besoins touristiques de la zone.

HYDRA : testé et approuvé par Ségolène Royal mai 2016

Le Projet HYDRA fait partie de 4 projets sélectionnés en 2015 par l’IGN dans le cadre de « l’IGN Fab », incubateur monté par l’IGN pour aider des projets innovants dans le domaine de l’adaptation au changement climatique.
Les projets ont été présentés à Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement (MEDDE) – de dos sur la photo, captivée par les explications de Camille.
La refonte d’HYDRA avance à grands pas, et l’équipe vous tiendra au courant très prochainement du calendrier de mise en œuvre de l’outil en interne.

L'agence d'Angers gagne le SDA de Mayenne avril 2016

La ville de Mayenne (53), sous-préfecture de 13 000 habitants, vient de confier l'établissement de son schéma directeur d'assainissement à hydratec.
L'agence d'Angers est donc sur le pied de guerre pour aller diagnostiquer 100km de réseau, 30 postes de relevage et une station d'épuration de 25 000 EH et établir un programme de travaux.

hydratec plante son premier drapeau sur l’île Maurice. avril 2016

Le mois d’avril 2016 verra le démarrage de notre premier contrat mauricien : la maîtrise d’œuvre de la réhabilitation de l’usine d’eau potable de Rivière du Poste (15 000 m3/j), située dans le sud de l’île. Notre mission comprend les études de conception et l’assistance à la passation des contrats de travaux, en partenariat avec un bureau d’études local.  Coté hydratec, Frédéric Tranquille sera à la manœuvre. Accostage prévu dans un an !

Réalisation d'un réservoir d'eau potable à Vandoeuvre-les-Nancy mars 2016

Sa construction vient tout juste de commencer : un réservoir géant d'eau potable. Il sera enterré sous le parc Richard Pouille à Vandoeuvre et multipliera par quatre l'autonomie en eau potable du Grand Nancy. 23 millions d'euros, 30 000 m3, l'équivalent de 10 piscines olympiques ! La conception est signée setec hydratec avec le concours de terrasol et tpi.

Montée en puissance dans les missions de sites et sols pollués mars 2016

À Sucy-en-Brie (77), l’aménageur d’une ZAC implantée sur le site d’une ancienne usine à gaz vient de confier à hydratec les études préalables à la dépollution des sols. La dépollution des sols et des eaux souterraines demeure un des enjeux majeurs des opérations de requalification urbaine. 4 ingénieurs expérimentés composent à présent l’équipe « sites & sols pollués » d’hydratec, à même de s’attaquer, au sein du groupe setec, aux grands aménagements franciliens attendus autours des gares du Grand Paris Express.

Travaux en cours sur le barrage de Marianne Marthoret février 2016

Sur le chantier du barrage de Marianne Marthoret (Rive-de-Gier, 42), la construction des ouvrages de génie civil s’achève. Cette première étape comprenait l’édification d’une tour en béton armé de 12 m de hauteur, à l’intérieur de laquelle surversent les crues supérieures à la centennale, et la réhabilitation d’une canalisation ovoïde T130 qui achemine ces débits de surverse à travers le remblai. Pour cette dernière, une technique de chemisage par gaine PRV a été utilisée  sur les 85 mètres linéaires d’ovoïde. La suite des opérations : le confortement du remblai routier par décapage et mise en œuvre d’un masque argileux sur le parement amont, pour un achèvement définitif en avril.

Restauration de continuité écologique sur le Thouet février 2016

Le Syndicat Mixte de la Vallée du Thouet vient de confier au groupement aquascop - hydratec une étude visant à dresser le bilan du Contrat Territorial de Milieux Aquatique 2011-2015 de cette paisible rivière à cheval sur deux départements : les Deux-Sèvres et le Maine-et-Loire. Le Syndicat attend des propositions d’aménagement concernant 4 ouvrages hydrauliques dans le but de restaurer la continuité écologique du cours d’eau.

SDA Eaux pluviales du territoire de la communauté urbaine de Marseille février 2016

Mobilisation générale à Vitrolles pour le démarrage du Schéma Directeur des Eaux Pluviales du territoire de la communauté urbaine de Marseille (plus de un million d’habitants) qui fait partie de la nouvelle métropole Aix-Marseille-Provence (AMP).
Cette étude de 17 mois doit occuper une grande partie de l’équipe de l’Agence mais aussi mobiliser des équipes lyonnaises pour les phases terrain. Au bout de ce schéma de grandes orientations pour le territoire sur 20 ans et de nombreux travaux seront lancés … A suivre

Liaison hydraulique Mer Rouge – Mer Morte janvier 2016

Le contrat a été signé entre Noël et le jour de l’an ! Dar Al-Handasa et hydratec assureront l’AMO technique de ce magnifique projet piloté par le gouvernement jordanien, en partenariat avec Israël :
renflouer la mer morte à partir de la mer rouge tout en produisant de l’eau potable et de l’électricité. Nous sommes fiers d’être associé à ce projet qui constitue à la fois un défi technique et un gage de développement et de paix pour la région.

hydratec laureat du trophee Aquaplus janvier 2016

La Communauté de Communes du Pays de Fontainebleau-Avon (Seine-et-Marne) vient de recevoir le trophée Aquaplus « réalisation » pour la mise en service (en 2012) de sa nouvelle station d’épuration. Chaque année, ce trophée récompense une ou deux collectivités pour leurs réalisations exemplaires dans le domaine du traitement des eaux usées. Cette usine membranaire de 60 000 équivalents-habitants dispose d’un traitement  très poussé caractérisé par un rejet en Seine de qualité « eaux de baignade ». Elle bénéficie par ailleurs d’une intégration paysagère remarquable. hydratec, membre du groupement de maîtrise d’œuvre et fier d’avoir accompagné la collectivité tout au long du projet.

UNE NOUVELLE PRISE D’EAU DE MER POUR OCEANOPOLIS : LES TRAVAUX COMMENCENT ! janvier 2016

Hydratec assure la maîtrise d’œuvre de la nouvelle prise d’eau de mer qui alimentera le parc marin Océanopolis à Brest. Les travaux ont débuté en novembre.
La table de pompage a été posée dans la rade de Brest (cf. photo), dans des conditions de houle et de vent délicates. Ancrée à 4 mètres de profondeur sur 4 pieux battus à -18 mètres, elle supportera les deux pompes ( 2 x 160 m3/h) et la clarinette de répartition de l’eau pompée vers les 6 nouvelles conduites de refoulement qui seront ensouillées en janvier 2016.
Le nouveau mât de pompage qui supportera les armoires électriques est constitué d’un pieu de 32 mètres battu dans les fonds marins à -18 mètres. Il fait également office de balise latérale tribord.
Les travaux se déroulent de novembre à février, au large du port du Moulin Blanc, un lieu particulièrement venteux, davantage prisé par les windsurfers que par les entreprises de travaux !

hydratec jauge le deuxième fleuve mondial derrière l'amazone novembre 2015

hydratec vient d'achever une mission hors du commun en République Démocratique du Congo pour le compte d’EDF : mesurer le débit du fleuve Congo dans le cadre des études relatives à la construction du grand barrage INGA. hydratec a coordonné les opérations de jaugeage au moyen de profileurs acoustiques de vitesse par effet Doppler (ADCP) embarqués sur un bateau. Avec ce fleuve dont le débit avoisine 40 000 m3/s (200 fois la Seine à Paris) la RDC dispose du plus grand potentiel hydroélectrique au monde.

hydratec à l’honneur dans le magazine HYDROPLUS octobre 2015

Dans le cadre d’un dossier spécial sur l’interconnexion des réseaux d’alimentation en eau potable, HYDROPLUS a décidé de mettre en avant la liaison Nantes / La Baule (56 km, DN 1000 mm, 42 millions €HT) traversant le territoire de l’agglomération nazairienne. Cette opération sous maîtrise d’œuvre hydratec est l’une des plus importantes que l’on peut observer sur le territoire national.

La nouvelle usine d'eau potable de Vierzon traite les micropolluants octobre 2015

Vierzon inaugure sa nouvelle usine d’une capacité de 10 000 m3/j. Elle remplace l’usine Saint-Lazare qui alimentait en eau potable les Vierzonnais depuis 1962. Sa conception et sa construction ont été assurées par SUEZ, lauréat d’un marché de conception-réalisation en 2014. Elle traite les micropolluants par décantation lamellaire à lit pulsé de charbon actif en poudre. hydratec, déjà AMO pour la remunicipalisation de l’eau en 2011, a assisté la ville jusqu’à la livraison de l’usine, dans les temps !

P.A.P.I ET P.P.R.I DU BASSIN VERSANT DE LA CANCHE septembre 2015

La DDTM du Pas-de-Calais et le Symcéa (SYndicat Mixte Canche Et Affluents) ont confié à hydratec la réalisation du Plan de Prévention des Risques d’Inondation (PPRI) et du Programme d’Action de Prévention des Inondations (PAPI) complet de l’ensemble du bassin versant de la Canche (1275 km²). Ces documents structurant pour le territoire, traiteront des problématiques d’inondation par débordement, ruissellement et remontée de nappe, dans un contexte d’influence maritime aval. Leur élaboration comprend une importante phase de concertation.

UNE STATION D’ÉPURATION FLAMBANT NEUVE POUR LA MÉTROPOLE LILLOISE septembre 2015

Inauguration en grande pompe de la "nouvelle Ferrari de l'épuration" construite par OTV (en conception réalisation maintenance) pour le compte de la Métropole Européenne de Lille. Une usine de 620 000 équivalents habitants livrée dans les temps et sans dépassement de budget ! Hydratec (setec) est fier d'avoir assisté pendant 5 ans la métropole pour les volets traitements de l'eau et obtention des autorisations réglementaires.

LES TEMPLES D’ANGKOR MENACÉS PAR LA BAISSE DU NIVEAU DE LA NAPPE septembre 2015

Au Cambodge, l’Autorité pour la Protection du Site et l’Aménagement de la Région d’Angkor vient de confier au groupement hydratec-seureca la mise en œuvre d’un projet inédit d'amélioration de l'assainissement et de la gestion des eaux du site archéologique classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Le défi consiste à améliorer les conditions de vie des 168 000 villageois qui peuplent le site tout en garantissant la pérennité des temples d'Angkor bâtis sur des couches sablonneuses qui doivent rester humides. Ce projet ambitieux s’inscrit dans le cadre d'une convention de coopération décentralisée (loi Oudin-Santini) entre le Siaap et le gouvernorat de Siem Reap. La convention est également signée par l'Association des amis d'Angkor (AAA) et le Syndicat interdépartemental d'assainissement de la Vallée de la Bièvre (SIAVB).

 

DES OUVRAGES HYDRAULIQUES PASSÉS À LA LOUPE juillet 2015

Le bassin versant de l’Austreberthe est doté de multiples ouvrages de rétention (barrages, bassins) des eaux de ruissellement disséminés dans les parties amont du territoire. Ils ont été construits depuis les années 90 en réponse aux différents épisode de crue, sans faire l’objet d’une analyse globale de leurs impacts. Hydratec est chargé par le Syndicat Mixte du Bassin Versant Austreberthe & Saffimbec de réaliser un bilan de l’efficacité de ces ouvrages hydrauliques de ralentissement dynamique des crues (dimensionnement individuel et impacts cumulés en vallée) et de définir un programme d’actions correctives ou complémentaires si nécessaire.

Vous devez activer JavaScript pour afficher le site correctement You must turn on JavaScript to display this site as expected